Gildan

Gouvernance

Le Conseil d’administration considère que les pratiques de gouvernance d’entreprise fortes et transparentes constituent un facteur important de la réussite globale de la Société et s’engage à adopter et à appliquer les normes les plus élevées en matière de gouvernance d’entreprise.
 
Le Conseil s’efforce de constamment améliorer ses pratiques de gouvernance d’entreprise afin d’assurer une surveillance efficace et continue de la gestion et des activités commerciales de Gildan, et pour veiller à ce que le cadre de gouvernance respecte les exigences réglementaires et reflète l’évolution des meilleures pratiques.

Mandats du Conseil
Le Conseil est chargé de surveiller la gestion des activités et des affaires de la Société, en veillant sur ses intérêts à long terme; et joue également un rôle administratif en évaluant et contrôlant régulièrement le rendement de la haute direction.
Visionner
Politiques de gouvernance clés
La Société adhère à diverses politiques de gouvernance d’entreprise clés qui fournissent un cadre qui assure que la gestion de la Société correspond bien aux intérêts des actionnaires et à la mission à long terme de créer de la valeur pour toutes les parties prenantes.
Visionner
Pratiques de Gouvernance d’entreprise

Mandats du Conseil

Mandats du conseil
Mandat du Comité de la rémunération et des ressources humaines
Mandat du Comité de la gouvernance d'entreprise et de la responsabilité sociale
Mandat du Comité de la vérification et des finances

 

Politiques de gouvernance clés

Politique de dénonciation
Politique en matière de réception, de rétention et du traitement des plaintes, déposées auprès de Les Vêtements de Sport Gildan Inc. par des personnes qui ne sont pas des employés de Gildan, relativement à des questions de comptabilité, de contrôles comptables internes ou de vérification(la « politique »)
Politique de diversité du Conseil
Politique de vote majoritaire
Le conseil a adopté une politique prévoyant que, dans le cadre d'une élection des administrateurs non contestée, tout candidat à l'égard duquel le nombre d'« abstentions » de voter est supérieur au nombre de votes « pour » doit remettre sa démission au conseil sans délai après l'assemblée des actionnaires. Le comité de gouvernance et de responsabilité sociale examinera la démission proposée et recommandera au conseil de l'accepter ou de la refuser. Le conseil prendra sa décision définitive à cet égard et l'annoncera par communiqué de presse dans les quatre-vingt-dix (90) jours suivant l'assemblée des actionnaires. L'administrateur qui remet sa démission conformément à cette politique ne participera à aucune des réunions du conseil ou du comité de gouvernance et de responsabilité sociale au cours desquelles sa démission sera examinée.
Politique d’engagement des actionnaires
Code d’éthique