Gildan

Transparence de la chaîne d’approvisionnement

Introduction

La Loi californienne sur la transparence de la chaîne d'approvisionnement de 2010 et la Loi britannique sur l'esclavage moderne de 2015 exigent que certains détaillants et fabricants de biens soient transparents concernant les efforts qu'ils déploient pour abolir l'esclavage moderne et la traite de personnes au sein de leurs chaînes d'approvisionnement et de leurs propres activités commerciales.

Gildan s'est engagée à maintenir des normes éthiques élevées dans toutes ses activités et pratiques commerciales à travers le monde, et par conséquent, ne tolère aucune forme d'esclavage moderne ou de traite de personnes. Nous nous conformons aux codes établis par la Fair Labour AssociationFLA ») et la Worldwide Responsible Accredited ProductionWRAP »), qui incluent des dispositions strictes sur les travaux forcés et le travail des enfants, notamment sur la traite de personnes et l'esclavage.

Cet engagement est d'ailleurs illustré par le fait qu'en 2007, Gildan est devenu le premier fabricant de vêtements verticalement intégré à voir son programme de conformité sociale être certifié par la FLA. Depuis 2013, Gildan est aussi incluse dans l'indice mondial de développement durable Dow Jones (« DJSI World »), soit la seule entreprise nord-américaine du secteur « Textiles, vêtements et produits de luxe » à y être inscrite actuellement. Gildan est aussi très heureuse d'avoir été incluse cette année, et pour la première fois, dans l'indice nord-américain de développement durable Dow Jones (DJSI). L'examen annuel du DJSI est basé sur une analyse approfondie qui aborde, entre autres, des questions liées aux normes de la chaîne d'approvisionnement et aux pratiques de travail.

En juin, Vision Mondiale Canada a publié un rapport concernant le travail des enfants et le travail forcé dans la chaîne d'approvisionnement des produits de consommation canadiens.  Le rapport présentait les résultats de l'évaluation d'entreprises canadiennes basée sur différentes catégories, y compris l'engagement public, le code de conduite des fournisseurs, la formation, les audits, les résultats des audits, les griefs et les redressements, et la divulgation autonome.  Gildan a été nommée à titre d'exemple du secteur des produits textiles et vestimentaires pour ses pratiques exemplaires et elle a de fait obtenu la meilleure cote parmi toutes les entreprises canadiennes des diverses industries évaluées par Vision Mondiale Canada.  Le rapport cite Gildan comme étant l'une des rares entreprises à montrer la voie en matière de présentation de rapports détaillés et transparents. Cette déclaration présente un aperçu des actions entreprises par Gildan pour prévenir l'esclavage moderne et la traite de personnes dans ses chaînes d'approvisionnement et ses propres activités commerciales.

Nos activités commerciales et notre chaîne d'approvisionnement

Gildan possède et opère des installations de production à grand volume et verticalement intégrées, qui sont principalement situées en Amérique centrale, dans le bassin des Caraïbes, en Amérique du Nord et au Bangladesh. Ces installations sont stratégiquement situées afin de répondre efficacement aux besoins en réapprovisionnement rapide des clients de Gildan dans les marchés des vêtements imprimés et de la vente de détail. Avec plus de 48 000 employés à travers le monde, Gildan exerce ses activités en faisant preuve d'un solide engagement envers le maintien de pratiques environnementales et de travail inégalées dans l'industrie, et ce, à l'échelle de sa chaîne d'approvisionnement et conformément à son programme de responsabilité sociale d'entreprise qui est intégré dans la stratégie commerciale à long terme de la Société.

La grande majorité de nos produits sont fabriqués dans nos propres installations. Alors que nous fabriquons à l'interne la majorité des produits que nous vendons, nous avons également des sources d'approvisionnement qui représentent moins de 20 % du total de notre volume de production. Nous utilisons aussi les services de sous-traitants en couture, quoique dans une moindre mesure, pour répondre à certaines de nos exigences en la matière.

Nos politiques visant l'esclavage et la traite de personnes

Notre Code d'éthique exhaustif, qui s'adresse à tous les groupes et qui s'applique à tous les directeurs, administrateurs et employés de Gildan à travers le monde, établit les normes d'intégrité de la Société et ses attentes en matière de comportement éthique. En plus de réaffirmer notre engagement envers les pratiques équitables en milieu de travail, il sert de cadre pour les activités et pratiques commerciales de la Société dans le monde, ainsi que de guide aux employés pour les aider à prendre des décisions qui correspondent aux valeurs et aux principes de base de Gildan.

En plus de son Code d'éthique, Gildan a aussi mis en œuvre un Code de conduite qui fournit de plus amples détails sur notre position relativement à un grand éventail de pratiques de travail et qui encadre les activités dans toutes nos installations. Notre Code de conduite s'appuie sur les conventions de l'Organisation internationale du travail et comprend certains principes établis par la Fair Labor AssociationFLA »), ainsi que certaines pratiques exemplaires faisant l'objet d'un commun accord en ce qui a trait à la responsabilité sociale d’entreprise. Notre Code de conduite cite explicitement que « Gildan et ses partenaires commerciaux n'auront pas recours au travail forcé, y compris le travail en milieu carcéral, la main-d'œuvre engagée à long terme, le travail servile ou toute autre forme de travail forcé. »

De plus, les normes de travail décrites dans notre Code de conduite sont appuyées par des procédures précises et des exigences pratiques qui sont expliquées dans le Guide sur la conformité durable en matière sociale et environnementale de Gildan, qui est fourni à tous nos sous-traitants de fabrication.

Finalement, notre politique de dénonciation encourage les employés à dénoncer les écarts de conduite réels ou présumés, ainsi que toute préoccupation liée à la violation des droits de l'homme, comme l'esclavage et la traite de personnes. Tous les signalements reçus par l'entremise des diverses voies de communication à la disposition de nos employés, y compris notre ligne téléphonique pour l'éthique et l'intégrité, sont soumis à des enquêtes exhaustives, et des mesures correctives appropriées sont entreprises.

Vérification de la chaîne d'approvisionnement des produits afin d'évaluer et de gérer les risques de traite de personnes et d'esclavage

Gildan est engagée à s'approvisionner en produits et en matières premières auprès de fournisseurs qui adoptent des pratiques responsables. La Société détermine et évalue les risques potentiels associés à sa chaîne d'approvisionnement en réalisant une vérification préalable des partenaires commerciaux potentiels avant de conclure toute entente d'approvisionnement. Une telle évaluation prend d'abord en considération les risques inhérents et potentiels en fonction du type d'industrie et de l'emplacement géographique et comprend, lorsque cela est approprié, des questionnaires et des vérifications locales. Dans certains cas, Gildan confiera à un fournisseur de services de vérification externe le mandat de réaliser ces vérifications en son nom.

Notre vérification préalable sert à guider nos décisions commerciales et permet d'assurer que toutes les installations fabriquant nos produits respectent notre Code de conduite ainsi que les lois locales et internationales. Lorsqu'il y a des risques potentiels de violations des droits de l'homme, comme l'esclavage ou la traite de personnes, Gildan choisira de ne pas s'engager dans une relation commerciale particulière jusqu'à ce que ces risques puissent être prévenus. À titre d'exemple, Gildan s'est engagée à interdire l'utilisation du coton provenant de l'Ouzbékistan en raison des préoccupations liées à la pratique du travail forcé dans l'industrie du coton ouzbek. Ou encore, Gildan évite d'utiliser certains minerais provenant de la République démocratique du Congo et des pays limitrophes (on les qualifie de « minerais de conflit »). Pour plus d'information sur ces deux engagements, visitez l'adresse http://www.genuinegildan.com/fr/produits/matieres_premieres/.

Pour plus d'information sur notre processus de vérification préalable visant les sous-traitants, visitez l'adresse http://www.genuinegildan.com/fr/employes/code-de-conduite/sous-traitants-et-fournisseurs/.

Audits pour évaluer la conformité des fournisseurs aux normes de la Société en matière de traite de personnes et d'esclavage dans les chaînes d'approvisionnement

Afin d'assurer le respect de notre Code de conduite, nous réalisons des audits internes indépendants et des audits de tierces parties sur les conditions de travail dans nos installations et dans les installations des sous-traitants fabriquant nos produits. La plupart des audits sont menés par nos vérificateurs internes qualifiés, mais dans certains cas, les services de vérificateurs tiers sont retenus. Certains de nos sous-traitants de fabrication participent au programme Better Work de l'OIT. Toutes les installations de Gildan et celles de ses sous-traitants font l'objet de vérifications indépendantes menées par la FLA, la WRAP, ainsi que par certains de nos clients. L'objectif de Gildan est de visiter chaque année la totalité de ses installations de fabrication ainsi que celles de ses sous-traitants. Chaque sous-traitant de fabrication est évalué en fonction des risques et est soumis à un audit au moins une fois au cours d'une période de 18 mois.

Le Code de conduite de Gildan constitue le fondement de tous les audits réalisés dans les installations de nos sous-traitants de fabrication. Les évaluations sont également basées sur les normes décrites dans le Guide sur la conformité durable en matière sociale et environnementale de Gildan.

De plus, dans le cadre de l'amélioration continue de notre programme de conformité sociale, et puisqu'il s'agit d'une meilleure pratique, dans la deuxième moitié de l'exercice 2014, nous avons commencé le processus de vérification de nos fournisseurs de matières premières.

Pour plus d'information sur nos pratiques d'audit, visitez l'adresse http://www.genuinegildan.com/fr/employes/social-compliance/.

Certification que les matières premières utilisées dans la production sont conformes aux lois en matière d'esclavage et de traite de personnes

Afin d'assurer que les sous-traitants de fabrication et les principaux fournisseurs de Gildan respectent l'engagement de l'entreprise contre l'esclavage et la traite de personnes, et y adhèrent, nous demandons à nos fournisseurs d'attester par écrit qu'ils adhéreront au Code de conduite de Gildan ainsi qu'à toutes les lois applicables. De telles attestations sont comprises dans les contrats signés par les sous-traitants de fabrication et les principaux fournisseurs ou font partie intégrante du processus de certification annuelle de ces derniers (s'il y a lieu).

De plus, dans les cas pertinents, nous exigeons également que les sous-traitants de fabrication et les fournisseurs signent des attestations de conformité relativement à notre interdiction d'utiliser le coton ouzbek ou les « minerais de conflit ». Pour plus d'information sur ces initiatives, visitez l'adresse http://www.genuinegildan.com/fr/produits/matieres_premieres/.

Normes de responsabilisation et procédures internes à l'intention des employés ou des sous-traitants ne respectant pas les normes de la Société en matière d'esclavage et de traite de personnes

Gildan prend très au sérieux la non-conformité aux exigences de son Code de conduite en matière d'esclavage et de traite de personnes. Si des cas de non-conformité se produisent, nous prenons des mesures correctives pour contrôler, traiter et résoudre la situation dans les plus brefs délais. Ces mesures correctives peuvent entraîner des mesures disciplinaires pouvant aller jusqu'à la cessation d'emploi chez Gildan, ou la résiliation d'une entente commerciale avec Gildan.

Gildan optera d'abord pour une stratégie de résolution viable avec les fournisseurs qui n'ont pas réussi à se conformer parfaitement à notre Code de conduite. L'équipe d'auditeurs internes de la Société travaille en collaboration avec les sous-traitants afin d'élaborer des plans d'action pour régler les cas de non-conformité. Toutefois, la Société se réserve le droit de mettre fin à une relation d'affaires avec un sous-traitant si elle le juge nécessaire.

Pour plus d'information sur nos mécanismes de responsabilisation interne, visitez l'adresse http://www.genuinegildan.com/fr/employes/conditions-de-travail/mecanismes_reglement-des-griefs/ 

Formation sur la traite de personnes et l'esclavage

Gildan demande à tous ses employés de lire et de comprendre son Code d'éthique et de signer une attestation de leur conformité aux dispositions dès leur embauche. De plus, au cours de l'année 2016, tous les employés ont participé à une formation interactive en ligne sur notre Code d'éthique. Nous offrons aussi régulièrement des formations ciblées à nos équipes internes de vérification qui travaillent étroitement avec nos équipes de gestion et nos sous-traitants afin d'assurer que toutes les personnes concernées connaissent bien nos exigences et qu'elles comprennent les enjeux liés à la conformité sociale et aux droits de l'homme. Les employés qui travaillent dans nos installations de fabrication reçoivent aussi une formation sur notre Code de conduite.

Nous offrons aussi des formations directement à nos sous-traitants et fournisseurs. Par exemple, nous dispensons régulièrement des formations aux employés de chacun de nos sous-traitants de couture de longue date en Haïti. En 2014, une formation sur le Code de conduite de Gildan a aussi été offerte à trois sous-traitants importants au Mexique. Un cours de perfectionnement sur le Code de conduite de Gildan a également été offert à 255 membres du personnel de sécurité (tous employés par des sous-traitants) dans l'ensemble de nos installations en 2015. Et finalement, en septembre 2016, notre équipe régionale responsable de la conformité a organisé des séances d'orientation sur la responsabilité sociale d'entreprise (RSE) pour 15 fournisseurs en Chine. De plus, nous offrons annuellement des présentations de perfectionnement à nos fournisseurs dans le cadre des « Sommets des fournisseurs de Gildan », organisés un peu partout dans le monde.

Conclusion

Les diverses politiques et pratiques comprises dans notre programme de conformité sociale RSE constituent des éléments fondamentaux de nos efforts visant à assurer que l'esclavage et la traite de personnes ne se produisent pas dans nos chaînes d'approvisionnement et nos activités commerciales. Nous comprenons que les risques associés à l'esclave et à la traite de personnes ne sont pas statiques et c'est pourquoi nous continuerons de développer notre approche visant à atténuer ce risque dans les années à venir. Ces efforts, ainsi que cette déclaration, sont examinés et mis à jour chaque année par notre Conseil d'administration.

Cette déclaration a été approuvée par le Conseil d'administration de Les Vêtements de Sports Gildan Inc. le 3 mai 2017.